« Je n’invente rien. Mais j’ai conçu un espace qui s’il n’est pas des plus étonnant me permet d’être au moins plus sincère avec le monde. » James Px.

.

.
Je suis Paris Bruxelles Nice Berlin Afrique Moyen Orient Je suis monde Je suis en vie Je suis ici

18 déc. 2015

Volapük

Texte de Marine Laurent
Une idée de la poésie que je partage...


*

J’aime ceux qui écrivent
Clairement bellement
Qui disent ce qu’ils ont à dire
En laissant place à l’émotion
En oubliant leur sabir de cambiste
Obscur abscons abstrus

Ceux qui cherchent à éblouir
Par l’obscurité de leur langue
Me laissent indifférente
J’aime les images hardies
Qui ouvrent les volets du ciel
Au lieu de plomber d’artifices
Des choses si simples à dire

Serrez vos cravates austères
Écriveurs bourgeois sans humour
Je suis la femme terre-à-terre
Qui ne comprend qu’avec le cœur
Délirez d’un humour salubre
Créez des mots inconvenants
Je préfère un poème simple
Qui dit je t’aime je te hais
A un long discours policé
Comme un traité d’herméneutique

Et vive nous les singes hurleurs
Qui osons crier de terreur
Les zoos d’érudits simiesques
N’existent pas sur ma planète
Je préfère voir en liberté
Les bonobos en plein coït
Que me masturber les méninges
Sur de pseudo-mallarméens

Et vive moi la harengère
Et mes amis simples mortels.

Marine

18 août 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire