« Je n’invente rien. Mais j’ai conçu un espace qui s’il n’est pas des plus étonnant me permet d’être au moins plus sincère avec le monde. » James Px.

.

.
Je suis Paris Bruxelles Nice Berlin Afrique Moyen Orient Je suis monde Je suis en vie Je suis ici

12 févr. 2012

Disparition de Whitney Houston

Le meilleur moyen de trouver l’amour est de le donner
Le meilleur moyen de le perdre est de le retenir prisonnier
Le meilleur moyen de le garder est de lui donner des ailes
Serait-ce l'écho d'une métaphore cruelle

27 commentaires:

  1. I Will Always Love You
    Je t'aimerai Toujours

    Si je devais rester
    Je te gênerai
    Alors je pars, mais je sais
    Que je penserais à toi à chacun de mes pas

    Et je t’aimerai toujours
    Je t’aimerai toujours
    Toi, mon amour, humm

    Des souvenirs doux et amers
    C’est tout ce que j’emporte avec moi
    Alors au revoir, s’il te plaît, ne pleure pas
    Nous savons tous les deux que je ne suis pas ce dont tu as besoin

    Et je t’aimerai toujours
    Je t’aimerai toujours

    J’espère que la vie t'est agréable
    Et j’espère que tu as tout ce dont tu rêvais
    Et je te souhaite de la joie et bonheur
    Mais par-dessus tout je te souhaite l’amour

    Et je t’aimerai toujours
    Je t’aimerai toujours
    Je t’aimerai toujours
    Je t’aimerai toujours
    Je t’aimerai toujours
    Je t’aimerai toujours

    Toi, mon amour je t'aime
    Ooh, toujours, je t’aimerai toujours.

    RépondreSupprimer
  2. galateabelgafévrier 12, 2012

    Une vie riche de moments glorieux et de chutes abyssales ,.
    On se demande toujours pourquoi la sensibilité et le talent on besoins d'extrêmes...
    Et sa chanson ,la plus fameuse, qui a quelque lignes poétiques , écrite par la sensible Dolly Parton , a touché nos coeurs merci à sa voix et une mélodie qui ajoute poésie et résonance.

    Bof , j'aime aussi me souvenir du magnifique Kevin Kostner.

    Bon dimanche et merci pour cette métaphore...

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de voir à la télé ,une belle voix,une belle femme qui nous quitte!
    48 ans seulement
    Bises et Agréable aprés midi de Dimanche à toi James

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des destins que l'on désire et d'autres que l'on ne désire pas !
      Mais rien n'empêche d'aimer ces destins !

      Supprimer
  4. les trois premiers vers sont VERITE pas d'amour possible autrement

    en cage il ne survit pas en liberté il s'éclot, évolue vers quelque chose de grand

    jalousie n'est point amour

    amour est inconditionnel donc libre; liberté fera fidélité

    amitiés, Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les 3 premières phrases sont essentielles !
      Et W.Houston est l'image contrariée de cette triplette gagnante

      Supprimer
  5. difficile de croire que celui qui aime veut partir. Donc je ne discute pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est plus compliqué que cela c'est comment gérer la gloire et l'amour, l'argent et la notoriété ... Comme il vaut mieux être un poète maudit qu'un poète déchu !

      Supprimer
  6. PatriciaLaTarzannefévrier 12, 2012

    Citation du message publié par


    ╔═══(¯`•.¸.•°*°•. ✿ .•°*°•.¸.•´¯)═══╗
    ♥.╔═══❥━━══━━❥══════════♥
    ╔║═-•. ✿ .•-══❥━━══━━❥══════♥
    ║╚
    ║╔
    ║║═bel hommage pour une grande Voix
    ║ elle aura choisi de vivre sa vie comme elle
    ║ le souhaitait et non comme les autres voulaient
    ║ qu elle la vive......
    ♥⋱♥⋰♥
    ║⋰⋱♥⋰Bonjour et Belle journée
    ║♥⋰⋱⋰♥⋱⋰⋱♥⋰J aime aussi cette chanson
    ╚═══❥━━══━━❥══════════♥
    Citation du message publié par

    {Je N'ai Rien}

    Partage ma vie
    Prends-moi pour ce que je suis
    Car je ne changerais jamais
    Toutes mes couleurs pour toi
    Prends mon amour
    Je ne t'en demanderai jamais trop
    Juste tout ce que tu es
    Et tout ce que tu fais

    Je n'ai pas vraiment besoin de voir
    Beaucoup plus loin
    Je n'ai pas besoin de partir
    Où tu ne me suis pas
    Je la ramènerai de nouveau
    Cette passion à l'intérieur
    Je ne peux pas m'éloigner de moi-même
    Il n'y a nulle part où se cacher

    Ne me fais pas fermer encore un porte
    Je ne veux plus souffrir
    Reste dans mes bras si tu l'oses
    Ou dois-je t'imaginer là?
    Ne t'éloignes pas de moi
    Je n'ai rien, rien, rien
    Si je ne t'ai pas toi

    Tu vois à travers
    Droit dans mon coeur
    Tu démolis mes murs
    Avec la force de ton amour
    Je n'ai jamais connu
    L'amour comme je l'ai connu avec toi
    Un souvenir survivra-t-il ou
    A quoi je pourrais m'accrocher

    Je n'ai pas vraiment besoin de voir
    Beaucoup plus loin
    Je n'ai pas besoin de partir
    Où tu ne me suis pas
    Je la ramènerai de nouveau
    Cette passion à l'intérieur
    Je ne peux pas m'éloigner de moi-même
    Il n'y a nulle part où se cacher
    Ton amour je m'en souviendrai toujours

    (x2)
    Ne me fais pas fermer encore un porte
    Je ne veux plus souffrir
    Reste dans mes bras si tu l'oses
    Ou dois-je t'imaginer là?
    Ne t'éloignes pas de moi
    Je n'ai rien, rien, rien
    Si je ne t'ai pas toi

    Ne t'éloignes pas de moi
    Ne t'éloignes pas de moi
    N'oses pas t'éloigner de moi
    Je n'ai rien
    Rien, rien si je ne t'ai pas toi
    Toi, si je ne t'ai pas toi

    RépondreSupprimer
  7. Merci James pour l'hommage je voulais le faire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé d'avoir pris de l'avance ...

      Supprimer
  8. J'aime tant cette voix…

    merci

    Lune

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec le numérique on conserve presque tout !

      Supprimer
  9. -melodie-rebelle-février 12, 2012

    superbe et merci pour mes traductions des paroles

    bises

    mélodie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok pas de soucis !!
      Bien que l'émotion n'a pas besoin d'être traduite...

      Ecoutons encore cette voix ...

      Supprimer
  10. bel hommage, on est toujours touché par la disparition d'être d'exception qui s'en vont trop jeune et d'une manière brutale, comme michael jackson, amy winehouse, aalyah, mike brant, est-ce le trop de popularité ingérable qui les détruise par trop de déboires? Merci, pour cette pensée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais d'autres personnes avec une vie et un physique classiques qui finissent de la même manière... On retient les plus connu mais le mal être est universellement réparti.

      Supprimer
  11. Comme on fait son lit, on se couche
    Comme on fait sa vie, on prépare sa mort
    Quand le talent se prête on en doit pas trahir
    Alors pourquoi pleurer ceux qui veulent partir.

    Il y a tant de miséreux qui n'en ont pas autant
    Et qui de la vie supportent les tourments
    Sans qu'aucun commentaire leur soit adressé
    Alors de cette vie, laissons partir Whithney.

    Pas d'hommage mais dommage. Chibani

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut lire mes 4 vers Withney Houston n'est que le fruit amère du résultat ! On les considère inaltérables ... C'et une vitrine car c'est un destin universel.
      Et n'est-ce pas ce genre de réflexion, le délit de fiaciès et le mépris couvert de la jalouisie qui l'a conduit à la mort prématurément. Comme si la réusssite, la gloire et l'argent rendaient les gens invincibles.
      Comme dit précédemment tout le monde peut finir ainsi !

      Supprimer
  12. -melodie-rebelle-février 13, 2012

    une pensée aussi pour Bashung et pour Gainsbourg

    RépondreSupprimer
  13. pierrot-lunairefévrier 13, 2012

    Dieu ! que Whitney Houston était belle et talentueuse.

    RépondreSupprimer
  14. C'est avec cette chanson et ce film culte qu'elle a écrit son nom dans ma mémoire...

    Bonne soirée à vous
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
  15. amourpassionfévrier 13, 2012

    J'adore ce que tu as écrit amitiés

    RépondreSupprimer
  16. Juste pour être là sur ce bel hommage....

    RépondreSupprimer
  17. quaidesartistesfévrier 13, 2012

    la liste des disparus prématurément est longue, trop longue

    le talent serait il autodestructeur ?

    peut être que la vie "normale" leur est trop difficile à vivre

    mais comme le dit chibani

    pensons aussi aux héros anonymes qui vivent, jour après jour

    un quotidien souvent encore plus difficile

    mais assument

    RépondreSupprimer