« Je n’invente rien. Mais j’ai conçu un espace qui s’il n’est pas des plus étonnant me permet d’être au moins plus sincère avec le monde. » James Px.

.

.
Je suis Paris Bruxelles Nice Berlin Afrique Moyen Orient Je suis monde Je suis en vie Je suis ici

3 oct. 2011

Où est le bonheur ?

N'ayant pas le temps ou n'ayant pas envie de le prendre, va savoir, mon petit texte ne sera pas d'une grande envolée, juste un simple remerciement à vos futurs messages.
Quoique la vie est pleine de surprise !
Ce qui me sauve, c'est le flegme avec lequel je sais appréhender n'importe quelle situation.
Le rêve comme la connerie fait partie de la vie. Ce qu'il faut, c'est relativiser la connerie et s'immerger dans nos rêves et de tout faire pour en réaliser quelques uns ; Voilà un premier signe d'émancipation et c'est sans doute cela le bonheur simple de tous les jours ; C'est comme traverser une rue sans se faire écraser, faire du saut à l'élastique sans s'écraser et ne pas s'écraser devant celui qui le voudrait bien.
Et puis il y a la mélodie du bonheur :
« Un homme
Né d'une terre glaise baise le sol pétri d'insouciance
Une femme
Tombée d'une falaise baise le ciel béni d'une clairvoyance
Sur les rivages
De nos cœurs en esclavage
Battront-ils encore la chamade
Sous une pluie d'accolades
Ainsi va la vie
Bercée par l'esprit du sans-souci
Ô mystère
De sens interdits
Laisserais-tu faire
Ces réunions jusqu'au paradis
Harmonieux duel
Ephémère tempête
Que le ciel ne nous tombe pas sur la tête
Ô vie cruelle ».

Et je finirai par dire d'un point de vu philosophique, de ne pas trop s'isoler, de ne pas avoir trop de relations, de trouver le juste équilibre et le bonheur vous sourira peu importe votre état !