« Je n’invente rien. Mais j’ai conçu un espace qui s’il n’est pas des plus étonnant me permet d’être au moins plus sincère avec le monde. » James Px.

.

.
Je suis Paris Bruxelles Nice Berlin Afrique Moyen Orient Je suis monde Je suis en vie Je suis ici

30 mars 2011

Laïcité

Dans cette tribune rédigée "sans aucun esprit polémique ou partisan", catholiques (Mgr André Vingt-Trois), protestants (pasteur Claude Baty), orthodoxes (Métropolite Emmanuel), musulmans (président du CFCM, Mohammed Moussaoui), juifs (Grand Rabbin Gilles Bernheim), et bouddhistes (révérend Olivier Wang-Genh) soulignent que "la laïcité est un des piliers de notre pacte républicain, un des supports de notre démocratie, un des fondements de notre vouloir vivre ensemble". Article AFP du 30-03-2011.

Mon anecdote sur le sujet ... J'ai croisé une femme à l'hôpital aux urgences qui souffrait mais son mari ne voulait pas qu'elle se fasse soigner par un homme (seul médecin de garde, j'étais avec mon fils aîné, il ne comprenait pas et était paniqué devant cette situation invraisemblable. Je ne rentrerai pas dans les détails) !
Je pense que les services publiques doivent être la clé de voûte de la laïcité.
Si l'on commence par créer des cases (Et cela a déjà débuté avec l'accès homme et femme à une piscine municipale) l'identité de la France dont la laïcité est l'essence principal de son moteur va caler !
La France est une terre d'asile mais pour qu'elle reste une terre d'asile, il y a des fondamentaux à respecter dont les services et les espaces publiques... Le fait d'être laïque n'est pas une histoire de gauche ou de droite mais de démocratie de liberté et de respect envers la collectivité dans laquelle nous sommes tous inscrit.
Libre à ceux qui ne veulent pas se faire soigner ou autre pour des raisons religieuses par exemple (Je comprends et je ne le juge pas) je leur propose d'aller se faire soigner dans un lieu adéquate privé. Mes enfants pour des raisons non pas religieuses mais autres sont dans une école privé et je l'assume.
Je ne sais pas ce que cette pauvre femme est devenue... Avait-elle le choix ! C'est sans doute un autre combat ...

6 commentaires:

  1. Excellent !!! Entièrement d'accord avec vous à 300 % !!! Mais, j'espère que vous ne m'en voudrez pas de ne pas illustrer votre publication avec un poème en adéquation que je ne possède pas d'ailleurs dans mes petits papiers !!! Rires !!!
    Pour cette pauvre femme on rit beaucoup moins, que nous soyons athées, agnostiques, bouddhistes, musulmans, catholiques, orthodoxes, juifs, et que sais-je encore, nous prions tous pour qu'elle se porte au mieux à présent !!!
    Quant à vous, ou à votre famille, nous vous souhaitons de même, car que je sache vous étiez vous aussi aux urgences !!!

    RépondreSupprimer
  2. Merci de vous souciez de Matis mais ce n'était rien face à cette femme sanguinolente ... C'est une aventure qui date de plus d'un an. Cependant le climat est toujours aussi tendu et les résolutions s'engagent mal, car les ficelles politiques jouent avec cette tension pour atteindre l'électorat. Et je me demande si le fond les intéresse vraiment tous.
    Pour les poèmes c'est un jeu dans lequel vous êtes la meneuse de revue et je suis comme je peux !

    RépondreSupprimer
  3. Moi, j' suis du plat-pays!
    C' est devenu pire que la France!
    Il faut le voir, pour le croire!

    A plus, l'ami
    fend'j

    RépondreSupprimer
  4. les sévices publics
    il suffit de faire quelques séjours à l'hôpital et on voit
    on vous change de chambre alors que vous êtes mourante parce que la femme du docteur X vient d'entrer pour un bobo
    ce n'est qu'un exemple j'en ai mille autres car j'en ai fait les frais
    je me casse la jambe un vendredi soir les médecins sont en week-end on me laisse dans un couloir jusqu'au lundi en attendant leur retour, je suis sale, je saigne, mon os sort, je crie, on m'insulte, je ne peux pas sauter par la fenêtre
    et encore moi je suis assurée
    laïcité laissez-moi rire, je sors aussi de cette école
    débat interminable
    James si vous saviez ce qu'on peut voir et subir dans une vie
    on se demande ce qui nous tient encore en vie, l'envie ? non même pas
    mais je ne parle que de moi pour ne pas me tromper
    vaste débat
    terre d'asile
    même pas pour les dits fous comme moi
    merci
    La dame

    RépondreSupprimer
  5. fend'j...
    Par ici c'est d'une platitude nombriliste déconcertante et quand le rossignol fait le merle c'est l'écureuil qui t'...... et tout le monde rentre chez lui la queue entre les jambes ! Comme si tout était normal, peu importe c'est la consternation, c'est la démission et la passivité à l'état pur.
    L'aveuglement rendrait-il aussi sourd ... Les urgences n'en peuvent plus !
    Merci Jean de la Fontaine mais si tu savais ce que l'on fait aujourd'hui au corbeau et au renard ce n'est pas jolie et le fromage pu...

    Voilà merci Fend'j la discussion s'achève à plus.

    RépondreSupprimer
  6. La dame ...
    Vous avez raison et votre malheureuse péripétie de jambes cassées me révolte cela est même ignoble d'autant plus que lorsque un médecin est libre et que la personne ne veut pas se faire soigner à cause d'un mari si pieu ( sous terre jeu de mot) peu importe d'ailleurs c'est vraiment asservir l'être humain et la laisser crever pour une raison que je ne comprendrais jamais... Pour les urgences c'est clair ce n'est pas le docteur George Cloney qui vient vous lavez les fesses ! Et comme vous dites souvent il n'y a personne ... Alors quand ils sont là prière de faire vite les autres attendent !

    Amen...

    Et pour l'asile et la laïcité comme vous dites c'est pas si simple ... C'est un combat de tous les jours et comme pour la maladie cela n'arrive pas qu'aux autres...

    Incha'Allah...

    Etcetera

    RépondreSupprimer