« Je n’invente rien. Mais j’ai conçu un espace qui s’il n’est pas des plus étonnant me permet d’être au moins plus sincère avec le monde. » James Px.

.

.
Je suis Paris Bruxelles Nice Berlin Afrique Moyen Orient Je suis monde Je suis en vie Je suis ici

24 janv. 2011

Peut-on célébrer Céline ?

Peut-on célébrer Céline ? Et peut-on dissocier un homme de son art ?
Je vais dire oui-oui et j'ai suivi cet avis qu'une œuvre qui a depuis longtemps trouvé sa place dans la prestigieuse collection de la Pléiade, applaudie dans les spectacles de Fabrice Luchini. Célébrer Céline, ce n'est pas approuver son antisémitisme ni même fermer les yeux sur l'abjection de certains de ses écrits. Goûter à la langue de Céline ne fait pas de vous un antisémite. Gare à la caricature, à l'amalgame et aux raccourcis moralisateurs.

2 commentaires:

  1. Il faudra bien enfin qu'on arrête de faire un jour "repentance" et un autre jour "mise au pilori", pour trouver une attitude équilibrée et des réponses qui tiennent compte, quelquesoit la nature des fautes et de leur horreur, de la mise à distance des évènements et de leur contexte. C'est ce qu'on appelle je crois l'Histoire. Ca ne fait pas oublier les faits, ça les posent dans le déroulement historique et n'empêche pas la mémoire !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Artemisia d'avoir donné votre avis sur la question.

    RépondreSupprimer